Aller au contenu
Accueil » La pompe à chaleur

La pompe à chaleur

Aujourd’hui, un des principal poste de dépense dans un foyer est l’énergie. Afin d’aider à réduire les factures, la pompe à chaleur a été inventée. Elle assure le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire de façon économe et performante.

Il existe différents types de pompes à chaleur, lesquels et comment choisir celle qui nous convient le mieux ?

La pompe à chaleur (PAC) à pour mission d’apporter une énergie propre, renouvelable et gratuite dans la maison, en puisant sa source dans l’environnement. Pour cela, elle est équipée de capteurs thermiques en contact avec l’air, l’eau ou la terre. Grâce à différents dispositifs installés chez vous, la PAC sera ensuite capable de restituer cette chaleur emmagasinée.

Sommaire

 

La pompe à chaleur Air/Eau

La pompe à chaleur Air/Eau utilise les calories de l’air pour la transformer en énergie via un circuit d’eau de chauffage et des unités intérieures. Elle permet d’alimenter les radiateurs, les planchers chauffants ou l’eau sanitaire. Elle est éligible au crédit d’impôt.

Comment ça marche ?

Concrètement, une pompe à chaleur Air/Eau puise les calories de l’air extérieur via un fluide frigorigène à l’état liquide, qui monte en température et passe à l’état gazeux. Le compresseur, alimenté en électricité, « modifie » l’état du dit fluide qui passe alors sous haute pression, permettant ainsi de transmettre la chaleur au circuit d’eau chaude du réseau qui alimente des émetteurs basse température (radiateur ou plancher chauffant). Le détendeur – 4e composant essentiel de la pompe à chaleur Air/Eau – fait chuter la pression du fluide frigorigène qui repasse à l’état liquide avant évaporation.

Les avantages de la pompes à chaleur Air/Eau :

Les performances d’une PAC Air/Eau génèrent des économies d’énergie tout en respectant l’environnement.

Il est possible d’installer une PAC haute température sur un ancien réseau de chaudière sans qu’il y est besoin de changer toutes les installations déjà existantes (radiateurs, plancher chauffant, ballon d’eau chaude).

La PAC est réversible, et pourra donc être utilisé comme rafraichisseur durant les périodes chaudes. Cela concerne seulement les planchés chauffants. il s’agit d’inverser le cycle de la PAC pour capter la chaleur dans le logement puis la rejeter dehors. Ont peu ainsi atteindre une baisse de température de 3 à 4°C.


La pompes à chaleur Air/Air

la pompe à chaleur Air/Air transforme la chaleur de l’air en énergie en pulsant l’air chaud dans la maison. Elle est composé d’une unité extérieure, et d’une unité intérieure. L’avantage de la PAC Air/Air est qu’elle est réversible et peut être utilisé comme climatiseur en été. De plus si des filtres contre le pollen, les acariens et autre nuisibles sont installés, elle aura un rôle d’assainissement de l’air ambiant.

Comment ça marche ?

Le plus souvent, la PAC Air/Air se compose de 2 unités, un groupe extérieur qui capte la chaleur de l’air extérieur et élève son niveau de température. Un groupe intérieur qui restitue l’air dans l’habitation. Ces unités sont reliées entre elles pas des liaisons où circule le fluide frigorigène. En changeant d’états selon les parties qu’il traverse, ce fluide va permettre d’augmenter la température entre la source d’air froide et celle de l’air chaud.

Les avantages de la pompe à chaleur Air/Air :

la PAC Air/Air produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme et est particulièrement adapté aux hivers doux, au logements bien isolés et qui ont besoin de climatisation durant l’été.

Elle peut être envisager en remplacement des radiateurs électriques, ce qui fera baisser fortement la facture d’électricité pendant l’hiver.


Des aides financières pour réduire le coût des travaux

Pour être éligible aux aides financières, il est important de faire réaliser ces travaux par une entreprise portant la qualification RGE. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter les différents sites mis à votre dispositions.